La pédagogie Montessori est au cœur de l’enseignement que nous appliquons au sein de l’école Les Graines du Bonheur.

Maria Montessori

Née en 1870, Maria Montessori est l’une des premières femmes diplômée de médecine en Italie. Entre 1894 et 1896, alors qu’elle est assistante dans la clinique psychiatrique de l’université de Rome, elle découvre avec stupeur l’environnement inadapté dans lequel grandissent les enfants internés. Elle fait créer un des premiers services pédopsychiatriques en Italie, dans lequel elle initiera les travaux qui l’amèneront en 1906 à la création de sa méthode pédagogique.

En 1907, elle ouvre la première « Maison des Enfants » à Rome.

Actuellement, on compte environ 35000 écoles Montessori dans le monde et environ 200 écoles Montessori en France. La pédagogie tend à se démocratiser dans les écoles publiques grâce à l’association Public Montessori.

Pédagogie Montessori

La pédagogie Montessori repose sur 4 principes : le libre choix d’activité, le respect du rythme de l’enfant, l’apprentissage par l’expérimentation et l’autodiscipline.

N’élevons pas nos enfants pour le monde d’aujourd’hui. Ce monde n’existera plus lorsqu’ils seront grands. Et rien ne nous permet de savoir quel monde sera le leur : alors apprenons-leur à s’adapter. »

Maria Montessori

L’enfant montessorien bénéficie d’une liberté dans un cadre défini. Il doit respecter les règles établies implicitement par l’ambiance de la classe.

Les éducateurs présentent les activités sous forme de plateaux individuels en 3-6 ans, permettant ainsi à chaque enfant d’évoluer à son propre rythme dans ses apprentissages.  L’enfant devient acteur de son éducation et acquiert de l’autonomie. En 6-12 ans, les présentations peuvent être collectives ou individuelles. Les enfants travaillent alors ensuite sous forme de projet en petits groupe de 3 ou 4 élèves ou en individuel en fonction des besoins de chacun.

L’adulte a un rôle d’observateur, d’éducateur. Il guide l’enfant dans ses apprentissages, et ne porte aucun jugement, ni correctif dans le travail de l’enfant. En effet, le matériel pédagogique est un matériel scientifique, minutieusement pensé et permettant une auto-correction.

L’erreur fait partie intégrante de l’enseignement montessorien. Grâce à l’erreur, l’enfant peut progresser en s’entraînant.

Les classes d’âges mixtes induisent rapidement de l’entraide, de la motivation et de la coopération entre les enfants.

Qu’apprend-on dans une école Montessori?

Même si nous sommes une école privée hors contrat, nous sommes tout de même soumis au respect du socle commun de l’Education Nationale. Nous avons cependant le choix de la pédagogie et de la méthode d’instruction. Régulièrement, nous sommes soumis à une inspection de l’Académie de Montpellier, cette inspection permettant de vérifier que nous respectons la réglementation mais surtout qu’une instruction est bien effective.

Dans l’école Montessori les Graines du Bonheur, les enfants apprennent donc les mêmes enseignements que dans une école traditionnelle : français, mathématiques, géométrie, histoire, géographie, sciences etc…

En plus des enseignements « scolaires », les enfants travaillent sur des ateliers de vie pratique, de vie sensorielle, de botanique et de zoologie. Nous faisons de la chorale, du jardinage grâce à notre potager, de la danse, du théâtre, des sorties en forêt, de l’art, et évidemment l’apprentissage des langues grâce à l’immersion quotidienne en anglais et les ateliers d’espagnol et de LSF.

Exemple d’une classe 3-6 ans

Exemple d’une classe 6-12 ans

Et ensuite ? notre projet de collège

Notre souhait est de pouvoir accompagner nos élèves le plus longtemps possible. Nous sommes en train de mettre en place la création du secondaire pour permettre d’ici 2024 à nos élèves les plus âgés de poursuivre leur scolarité au sein d’un collège alternatif dans la continuité de notre école.